jeudi 15 novembre 2018

Staechelin Kopfbalken 027

Science du marbre

Le marbre : pierre naturelle au rayonnement magique.

Steinbruch-10

En savoir plus sur le marbre véritable est toujours intéressant, même pour les personnes que les pierres laissent généralement indifférentes, puisque le marbre règne incontestablement sur le monde minéral. Aucune autre pierre naturelle ne peut être gratifiée de ce titre.

Clarifions tout d'abord la notion ou le plutôt le nom du marbre. En grec, le terme "marmaros" signifie "bloc rocheux" . Toutefois, le marbre en tant que pierre naturelle se définit de plusieurs façons, toutes différentes.  Pour les géologues, il s'agit d'une roche métamorphique dérivée du calcaire.  L'augmentation de la pression ou de la température transforme le calcaire en marbre pour en faire une pierre constituée de grains moyens à épais, semblables au sucre.


Steinbruch-13

Dans sa forme primaire, le marbre est blanc mais des  composants étrangers lui confèrent des tâches, des veines et forment des flammes, des veinures, des bandes, des nuages de formes très différentes. Ces impuretés en font alors un marbre dit coloré. L'interaction avec le fer lui donne une couleur jaune, rouge ou marron tandis que le graphite lui donne un ton noir ou gris.

Le statuario, parfaitement blanc et idéal pour les sculpteurs, est translucide sur 25 cm ce qui lui confère une lueur typique et absolument  unique. Or, le marbre de cette qualité est relativement difficile à trouver.


Steinbruch-17

provenance  comme par exemple le marbre de Paros (Ile Paros), de Naxos (Ile Naxos) ou de Pentelikon (Pentelikon, Attique).

Dans le bâtiment, le commerce ou dans l'usage courant on appelle également marbre un calcaire ferme, pouvant être poli  :  le calcaire et le marbre sont exclusivement composés de calcite : on y adjoint le nom la région, la provenance ou la carrière, comme par exemple le marbre de la Lahn.


La distinction entre marbres cristallins véritables et calcaires marmoréens ne peut être faite que par des spécialistes.  Il existe toutefois certaines caractéristiques de base permettant de les distinguer et que nous souhaitons lister pour les non-initiés :

  • Le marbre métamorphique est constitué  de gros grains en forme de sucre, il est translucide par plaques et il ne comporte pas de vacuoles ni de fossiles.
  • Le calcaire marmoréen est constitué de grains fins, il ne laisse pas passer la lumière, a parfois des vacuoles et on trouve souvent des fossiles nichés à l'intérieur. 

Il existe également des produits aux noms fantaisistes qui n'ont rien à voir avec le marbre comme : 

  • Le marbre de Castellina, appellation d'un albâtre gypseux  (l'albâtre gypseux caractérise un matériau produit de façon artificielle qui imite le marbre par sa couleur et par ses motifs)
  • Le stuc caractérise un plâtre en calcaire qui est posé en plusieurs couches et est travaillé par le peintre afin de lui donner l'aspect du marbre

Plus de renseignements sur la fascination du marbre



Beim Breitenstein 20 · DE-79588 Efringen-Kirchen · Téléphone +49 7628 28 72 · Courriel info@staechelin.de
© 2018 Granit-Marmorwerk Stächelin GmbH. Der Inhalt dieser Website ist urheberrecht­lich geschützt und dient lediglich zu Informations­zwecken ohne Rechts­verbindlich­keit.
15 nov. 2018
19 h 45 CET